• Accueil
  • > les films (dragon ball z )

les films (dragon ball z )

Lisez l’appel personnel
de Jimmy Wales,
co-fondateur de Wikipédia

[Réduire]

[Étendre]

  les films (dragon ball z ) Wikipedia-logo-small_%28Fundraising_2009%29 Pour la pérennité de Wikipédia Notre savoir commun. Notre trésor commun. Aidez-nous à le protéger.

[Étendre]

  Wikipedia-logo-small_%28Fundraising_2009%29 Pour la pérennité de Wikipédia Notre savoir commun. Notre trésor commun. Aidez-nous à le protéger.

Cette page est semi-protégée.

Dragon Ball Z

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DBZ.

Dragon Ball Z
Dragon Ball Z Logo.png
ドラゴンボールZ(ぜっと)
(Doragon Bōru Zetto)
Type Shōnen
Thèmes Action, Science-fiction
Anime japonais
Type Shōnen
Réalisateur Daisuke Nishi
Scénariste Takao Koyama
Studio d’animation Tōei animation
Compositeur Shunsuke Kikuchi
Licence Japon Pony Canyon
Chaine Japon Fuji Television
1re diffusion 26 avril 198931 janvier 1996
Épisodes 291

Séries télévisées

par période / genre / origine
Liste complète

Dragon Ball Z (ドラゴンボールZ, Doragon Bōru Zetto?) est une série télévisée d’animation japonaise de 291 épisodes de 25 minutes (20 minutes en VF), adaptée du manga éponyme d’Akira Toriyama et produite par le studio Tōei. C’est la suite de Dragon Ball.

Sommaire

[masquer]

//

Synopsis

Article détaillé : Chronologie de Dragon Ball.

Dragon Ball Z se déroule cinq ans après le mariage de Son Goku et de Chichi.[1] Raditz, un mystérieux guerrier de l’espace, frère de Son Goku, arrive sur Terre pour retrouver Goku. Ce dernier apprend qu’il vient d’une planète de guerriers redoutables dont il ne reste plus que quatre survivants.

Fiche technique

Distribution

Le doublage français de Dragon Ball Z a souffert de plusieurs problèmes: une équipe de comédiens restreinte pour doubler tous les personnages de la série, avec parfois certains personnages doublés par d’autres comédiens d’un épisode à l’autre.

Épisodes

Article détaillé : Liste des épisodes de Dragon Ball Z.

Diffusion

Japon

Belgique

France

  • Depuis l’arrivée de la série en France en 1990, AB, groupe propriétaire des droits, ne mettait à disposition du public que la version française censurée, autant lors des diffusions télévisées que pour les éditions de la série en vidéo (mis à part pour l’édition DVD en 2001 du quatrième film de Dragon Ball, L’armée du Ruban Rouge, chez un autre distributeur, AK Video). La situation était la même pour toutes les séries animées japonaises dont AB avait acquis les droits. Les premières diffusions se faisaient dans l’émission Club Dorothée sur TF1.
  • Bien que ce fut une version censurée, la série a suscité un certain nombre de critiques qui a abouti à la fin de sa diffusion en 1996, alors que la série n’avait pas encore été totalement diffusée. Par la suite la série fut diffusée sur des chaines du câble/satellite : Mangas, AB1, TMC, MCM, RTL9.
  • En Polynésie française, la série fut diffusée dans son intégralité entre janvier et septembre 2001 sur la chaîne TNTV, et rencontra un vif succès.
  • Avec la TNT, de la série est visible sur NT1 dans une version remasterisé par les allemands (plus propres que les vieux master AB mais pas exempt de défauts : zoom et censures au niveau de l’image)[2], ce qui permet de proposer la série au plus grand nombre, 10 ans après son arrêt sur TF1. Par ailleurs, la série sort peu à peu en DVD (un DVD contient entre 4 et 6 épisodes).
  • Le 22 août 2007, les 3 premiers films de Dragon Ball, les 6 premiers films et le premier téléfilm de Dragon Ball Z sont disponibles en DVD, avec la version française, et la version originale japonaise sous-titrée, non censurée.
  • Le 4 septembre 2008, le deuxième coffret avec les derniers films est sorti. De plus, il y aura le film de la 3ème série, Dragon Ball GT, 100 ans après (renommé L’Héritage du Héros).
  • Dans la nuit du 31 décembre 2008 au 1er janvier 2009, la chaîne Mangas a diffusé le 1er épisode de la série en version française remastérisée et non censurée avec les génériques japonais, les eyecatch, le teaser et l’écran-titre Un mystérieux guerrier dit pour l’occasion par Patrick Borg, la voix française de Son Gokû.

Cette version est inédite en France, et a été diffusée en avant-goût de la sortie des trois coffrets regroupant l’intégralité VO/VF de la série, dont le premier coffret DVD collector est sorti le 19 mars 2009[3]. Depuis le 6 avril 2009, Mangas propose cette version à la télévision. Puis, le second coffret DVD collector est sorti le 7 octobre 2009[4].

  • Dragon Ball Z fut l’un des piliers de la popularisation des mangas et des animes en France, instaurant une image négative chez les uns (assimilation systématique des mangas à la violence) et positive chez les autres (le manga correspond à une sorte de dynamisme).
  • Par la suite, la parution du manga Dragon Ball chez Glénat connut aussi un grand succès (plus de 17 millions d’exemplaires vendus en France) et coïncida avec un déferlement du manga en France.
  • La diffusion de Dragon Ball Z dans une émission pour enfants fut sujet à polémique. En 1991, le CSA ordonne contre TF1 via un communiqué à l’antenne juste avant le 20 heures pour avoir diffusé « des scènes de violence et de sadisme » dans une émission pour enfants les 5 décembre 1990 et 3 janvier 1991[5]. Dragon Ball étant le premier dessin animé concerné.

États-Unis

Commentaires

Cette série couvre volumes 17 à 42 du manga Dragon Ball. Elle couvre trois arcs importants de la série : Les origines de Songoku, Les cyborgs du Ruban Rouge et Les démons de Babidi.

La trame de l’histoire repose sur une succession d’adversaires à combattre, de plus en plus forts (Raditz, Nappa, Vegeta, Dodoria, Zabon, Reacum, Ginyû, Freezer, C-20, C-19, C-18, C-17, Cell, Boo), souvent accompagnée d’un contexte de quête, de voyages, avec un rendu de sitcom qui donne un intérêt au-delà des simples affrontements.

Comparaisons entre l’anime et le manga

L’univers et l’esprit d’Akira Toriyama sont respectés la plupart du temps. Toutefois, alors que dans le manga, la progression de l’histoire est plutôt rapide, elle est beaucoup plus lente dans Dragon Ball Z. En particulier lors des combats, le rythme est considérablement ralenti et certains d’entre eux s’étalent sur des dizaines d’épisodes. Cette modification du rythme s’explique par la nécessité de ne pas rejoindre la trame du manga, dont la publication était plus lente que celle de la série animée. On a ainsi les passages sur les combats qui sont très longs, avec des commentaires de personnages secondaires qui ne figurent pas dans le manga, ou de nombreux retour en arrière.

Certains épisodes, voire série d’épisodes, sont ajoutés, et donc n’apparaissent pas dans le manga :

Produits dérivés

DVD

  • L’édition de la série est toujours en cours. Elle existe à l’unité, en coffret 8 DVD, en coffret 9 DVD, 4 DVD, boîtier slim, …[6]
A l’unité[7]
  • Volume 1 : Épisodes 1 à 6
  • Volume 2 : Épisodes 7 à 12
  • Volume 3 : Épisodes 13 à 18
  • Volume 4 : Épisodes 19 à 24
  • Volume 5 : Épisodes 25 à 30
  • Volume 6 : Épisodes 31 à 36
  • Volume 7 : Épisodes 37 à 42
  • Volume 8 : Épisodes 43 à 48
  • Volume 9 : Épisodes 49 à 54
  • Volume 10 : Épisodes 55 à 60
  • Volume 11 : Épisodes 60 à 66
  • Volume 12 : Épisodes 67 à 72
  • Volume 13 : Épisodes 73 à 78
  • Volume 14 : Épisodes 79 à 84
  • Volume 15 : Épisodes 85 à 90
  • Volume 16 : Épisodes 91 à 96
  • Volume 17 : Épisodes 97 à 102
  • Volume 18 : Épisodes 103 à 108
  • Volume 19 : Épisodes 109 à 114
  • Volume 20 : Épisodes 115 à 120
  • Volume 21 : Épisodes 121 à 126
  • Volume 22 : Épisodes 127 à 132
  • Volume 23 : Épisodes 133 à 139
  • Volume 24 : Épisodes 140 à 144
  • Volume 25 : Épisodes 145 à 148
  • Volume 26 : Épisodes 149 à 152
  • Volume 27 : Épisodes 153 à 156
  • Volume 28 : Épisodes 157 à 160
  • Volume 29 : Épisodes 161 à 164
  • Volume 30 : Épisodes 165 à 168
  • Volume 31 : Épisodes 169 à 172
  • Volume 32 : Épisodes 173 à 176
  • Volume 33 : Épisodes 177 à 180
  • Volume 34 : Épisodes 181 à 184
  • Volume 35 : Épisodes 185 à 188
  • Volume 36 : Épisodes 189 à 192
  • Volume 37 : Épisodes 193 à 196
  • Volume 38 : Épisodes 197 à 200
  • Volume 39 : Épisodes 201 à 204
  • Volume 40 : Épisodes 205 à 208
  • Volume 41 : Épisodes 209 à 212
  • Volume 42 : Épisodes 213 à 216
  • Volume 43 : Épisodes 217 à 220
  • Volume 44 : Épisodes 221 à 224
En coffrets 8 DVD 
  • Coffret 1 : Volume 1 à 8 – Épisodes 1 à 48
  • Coffret 2 : Volume 9 à 16 – Épisodes 49 à 96
  • Coffret 3 : Volume 17 à 24 – Épisodes 97 à 144
En digipack 9 ou 8 DVD 
  • Digipack 1 : Volume 1 à 9 – Épisodes 1 à 54
  • Digipack 2 : Volume 10 à 18 – Épisodes 55 à 108
  • Digipack 3 : Volume 19 à 27 – Épisodes 109 à 155
  • Digipack 4 : Volume 28 à 36 – Épisodes 156 à 191
  • Digipack 5 : Volume 37 à 45 – Épisodes 192 à 228
En coffret 4 DVD[8]
  • Coffret 1 : Volume 1 à 4 – Épisodes 1 à 24
  • Coffret 2 : Volume 5 à 8 – Épisodes 25 à 48
  • Coffret 3 : Volume 9 à 12 – Épisodes 49 à 73
  • Coffret 4 : Volume 13 à 16 – Épisodes 74 à 97
  • Coffret 5 : Volume 17 à 20 – Épisodes 98 à 121
  • Coffret 6 : Volume 21 à 24 – Épisodes 122 à 143
  • Coffret 7 : Volume 25 à 28 – Épisodes 144 à 159
  • Coffret 8 : Volume 29 à 32 – Épisodes 160 à 175
  • Coffret 9 : Volume 33 à 36 – Épisodes 176 à 191
  • Coffret 10 : Volume 37 à 40 – Épisodes 192 à 207
  • Coffret 11 : Volume 41 à 44 – Épisodes 208 à 223
  • Coffret 12 : Volume 45 à 48 – Épisodes 224 à 240
  • Coffret 13 : Volume 49 à 50 – Épisodes 241 à 257
En coffret Collector Intégrale Box[9]

Cet intégral est prévu pour être édité en 3 box correspondants aux 3 chapitres de la série « Z » : Freezer, Cell et Buu.[10]

  • Intégrale Box 1 : Saga Guerrier de l’espace – Freezer : Épisodes 1 à 117 (117 épisodes sur 17 DVD)
  • Intégrale Box 2 : Saga Cyborgs – Cell Game : Épisodes 118 à 199 (82 épisodes sur 12 DVD)
  • Intégrale Box 3 : Saga Buu : Épisodes 200 à 291 (92 épisodes sur ?? DVD) : sortie prévue prochainement

Films, TV Special et OAV

Laisser un commentaire